Atos 4

1 LORSQU’ILS parlaient au peuple, les prêtres, le capitaine des gardes du temple et les sadducéens survinrent,

2 ne pouvant souffrir qu’ils enseignassent le peuple, et qu’ils annonçassent la résurrection des morts en la personne de Jésus;

3 et les ayant arrêtés, ils les mirent en prison jusqu’au lendemain; parce qu’il était déjà tard.

4 Or plusieurs de ceux qui avaient entendu le discours de Pierre crurent; et le nombre des hommes fut d’environ cinq mille.

5 Le lendemain les chefs du peuple, les sénateurs et les scribes s’assemblèrent dans Jérusalem,

6 avec Anne, le grand prêtre, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de la race sacerdotale.

7 Et ayant fait venir les apôtres au milieu d’eux, ils leur dirent: Par quelle puissance, ou au nom de qui, avez-vous fait cette action?

8 Alors Pierre, rempli du Saint-Esprit, leur dit: Princes du peuple, et vous, sénateurs, écoutez:

9 Puisque aujourd’hui l’on nous demande raison du bien que nous avons fait à un homme perclus, et de la manière dont il a été guéri,

10 nous vous déclarons à vous tous, et à tout le peuple d’Israël, que c’est par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, lequel vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité d’entre les morts; c’est par lui que cet homme est maintenant guéri, comme vous le voyez devant vous.

11 C’est lui qui est cette pierre que vous, architectes, avez rejetée, et qui cependant est devenue la principale pierre de l’angle:

12 et il n’y a point de salut par aucun autre; car nul autre nom sous le ciel n’a été donné aux hommes par lequel nous devions être sauvés.

13 Lorsqu’ils virent la constance de Pierre et de Jean, connaissant que c’étaient des hommes sans lettres et du commun du peuple, ils en furent étonnés. Ils savaient aussi qu’ils avaient été disciples de Jésus.

15 Ils leur commandèrent donc de sortir de l’assemblée, et se mirent à délibérer entre eux,

16 en disant: Que ferons-nous à ces gens-ci? car ils ont fait un miracle qui est connu de tous les habitants de Jérusalem; cela est certain, et nous ne pouvons pas le nier.

17 Mais afin que le bruit ne s’en répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces de parler à l’avenir en ce nom-là à qui que ce soit.

18 Et aussitôt les ayant fait appeler, ils leur défendirent de parler en quelque manière que ce fût, ni d’enseigner au nom de Jésus.

19 Mais Pierre et Jean leur répondirent: Jugez vous-mêmes s’il est jus te devant Dieu, de vous obéir plutôt qu’à Dieu:

20 car pour nous, nous ne pouvons pas ne point parler des choses que nous avons vues et entendues.

21 Ils les renvoyèrent donc avec menaces, ne trouvant point de moyen de les punir, à cause du peuple; parce que tous rendaient gloire à Dieu de ce lui était arrivé:

22 car l’homme qui avait été guéri d’une manière si miraculeuse, avait plus de quarante ans.

23 Après qu’on les eut laissés aller, ils vinrent trouver leurs frères, et leur racontèrent tout ce que les princes des prêtres et les sénateurs leur avaient dit.

24 Ce qu’ayant entendu, ils élevèrent tous leur voix à Dieu dans l’union d’un même esprit, et lui dirent: Seigneur, c’est vous qui avez fait le ciel et la terre, la mer, et tout ce qu’ils contiennent;

25 c’est vous qui avez dit par le Saint-Esprit, parlant par la bouche de notre père David, votre serviteur: Pourquoi les nations se sont-elles soulevées avec un grand bruit, et pourquoi les peuples ont-ils formé de vains desseins?

26 Les rois de la terre se sont élevés, et les princes se sont unis ensemble contre le Seigneur et contre son Christ.

27 Car Hérode et Ponce Pilate, avec les gentils et le peuple d’Israël, se sont vraiment unis ensemble dans cette ville contre votre saint Fils Jésus, que vous avez consacré par votre onction,

28 pour faire tout ce que votre puissance et votre conseil avaient ordonné devoir être fait.

29 Maintenant donc, Seigneur, considérez leurs menaces, et donnez à vos serviteurs la force d’annoncer votre parole avec une entière liberté;

30 en étendant votre main pour faire des guérisons miraculeuses, des merveilles et des prodiges, par le nom de votre saint Fils Jésus.

31 Lorsqu’ils eurent achevé leur prière, le lieu où ils étaient assemblés trembla: ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec hardiesse.

32 Toute la multitude de ceux qui croyaient, n’avait qu’un coeur et qu’une âme: et nul ne considérait ce qu’il possédait comme étant à lui en particulier; mais toutes choses étaient communes entre eux.

33 Les apôtres rendaient témoignage, avec une grande force, à la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ; et la grâce était grande dans tous les fidèles.

34 Car il n’y avait aucun pauvre parmi eux; parce que tous ceux qui possédaient des fonds de terre, ou des maisons, les vendaient, et en apportaient le prix,

35 qu’ils mettaient aux pieds des apôtres; et on le distribuait ensuite à chacun, selon qu’il en avait besoin.

36 Joseph, surnommé par les apôtres Barnabé c’est-à-dire, enfant de consolation, qui était Lévite, et originaire de l’île de Cypre,

37 vendit aussi un fonds de terre qu’il avait, et en apporta le prix, qu’il mit aux pieds des apôtres.