1 Timóteo 5

1 Ne reprends pas rudement le vieillard; mais exhorte-le comme un père; les jeunes gens comme des frères;

2 Les femmes âgées comme des mères; les jeunes comme des soeurs, en toute pureté.

3 Honore les veuves qui sont véritablement veuves.

4 Mais si une veuve a des enfants, ou des enfants de ses enfants, qu'ils apprennent premièrement à exercer leur dévouement envers leur propre famille, et à rendre à leurs parents ce qu'ils ont reçu d'eux; car cela est bon et agréable à Dieu.

5 Or, celle qui est véritablement veuve et affligée, espère en Dieu et persévère nuit et jour dans les prières et les supplications.

6 Mais celle qui vit dans les plaisirs, est une morte vivante.

7 Avertis-les donc de ces choses, afin qu'elles soient sans reproche.

8 Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa maison, il a contredit la foi, et il est pire qu'un infidèle.

9 Qu'une veuve ne soit pas considéré affaibli au-dessous de soixante ans, ayant été la femme d'un seul homme;

10 Mais qu'elle ait le témoignage de ses bonnes oeuvres, celui d'avoir élevé ses enfants, d'avoir exercé l'hospitalité, lavé les pieds des Saints, secouru les affligés, et de s'être appliquée à toutes sortes de bonnes oeuvres.

11 Mais refuse les veuves plus jeunes; car lorsque le libertinage les oppose à Christ, elles veulent se remarier;

12 Ce qu'elles font à leur condamnation, parce qu'elles ont rejeté l'origine de la foi.

13 Et avec cela, oisives, elles s'accoutument à aller de maison en maison; et non seulement oisives, mais aussi bavardes et curieuses, et parlant de ce qui ne convient pas.

14 Je veux donc que les plus jeunes se marient, qu'elles aient des enfants, qu'elles gouvernent leur ménage, et ne donnent à l'adversaire aucun sujet de médire.

15 Déjà, en effet, quelques-unes se sont détournées pour suivre notre rival.

16 Si quelque fidèle, homme ou femme, a des veuves, qu'il les assiste, et que l'Église n'en soit point chargée, afin qu'elle ait de quoi entretenir celles qui sont véritablement veuves.

17 Que les anciens qui gouvernent bien, soient jugés dignes d'un double honneur; principalement ceux qui travaillent à la prédication et à l'enseignement.

18 Car l'Écriture dit: Tu n'emmuselleras point le bœuf qui foule le grain; et l'ouvrier est digne de son salaire.

19 Ne reçois aucune accusation contre un ancien, si ce n'est devant deux ou trois témoins.

20 Reprends, devant tous, ceux qui pèchent, afin que les autres aussi en aient de la crainte.

21 Je te conjure devant notre Dieu, le Seigneur Jésus-Christ, et les messagers élus, d'observer ces choses sans préjudice, et de ne rien faire avec partialité.

22 Ne met les mains sur personne avec violence, et ne participe point aux péchés d'autrui, conserve-toi pur toi-même.

23 Ne continue pas à ne boire que de l'eau; mais use d'un peu de vin, à cause de ton estomac et de tes fréquentes indispositions.

24 Les péchés de certains hommes sont manifestes, même avant tout jugement; mais il en est d'autres qui ne paraissent que dans la suite.

25 De même les bonnes oeuvres sont manifestes; et si elles ne le sont pas d'abord, elles ne peuvent demeurer cachées.

Publicidade

Capítulos

Bíblias

Publicidade