Isaías 15

1 Oracle sur Moab. Oui, dans la nuit où elle a été saccagée, Ar-Moah a été ruinée! Dans la nuit où elle a été saccagée, Kir-Moab a été ruinée !

2 On monte au temple de Charrias et à Dibon; aux hauts-lieux. pour pleurer; sur Nebo et Médéba, Moab se lamente, Toute tête est rasée, toute barbe est coupée.

3 Dans ses rues, ils se revêtent de sacs ; sur ses toits et sur ses places publiques; tous poussent des hurlements, fondent en larmes.

4 Héschon et Eléalé jettent des cris ; on entend leur voix jusqu`à Jahas. C`est pourquoi les guerriers de Moab se lamentent, et son âme est tremblante.

5 Mon coeur gémit sur Moab; ses défenseurs sont déjà à Ségor, à Eglath-Sehelischiah. Oui, la montée de Luhith, on la gravit en pleurant; et sur le chemin de Horonaïm, on pousse des cris de détresse.

6 Car les eaux de Nimrim sont taries, l`herbe est desséchée, le gazon est détruit, il n`y a plus de verdure.

7 Ce qu`ils ont pu sauver et leurs provisions, ils les transportent au delà du torrent des Saules.

8 Car les cris ont fait le tour du territoire de Moab; ses hurlements retentissent jusqu`à Eglaïm, ses hurlements jusqu`à Béer-Elim;

9 car les eaux de Dimon sont pleines de sang. Car je ferai venir sur Dimon un surcroît de malheur, un lion aux réchappés de Moab, à ce qui sera resté dans le pays.