Ester 2

1 Après ces choses, lorsque la colère du roi Ahasuerus (Assuérus) fut apaisée, il se souvint de Vasthi, et de ce qu’elle avait fait, et de ce qui avait été décrété contre elle.

2 Alors les serviteurs du roi qui le servaient dirent: Qu’on cherche pour le roi des jeunes filles belles et vierges;

3 Et que le roi établisse des officiers dans toutes les provinces de son royaume, afin qu’ils puissent rassembler toutes les jeunes et belles vierges dans Shushan le palais, dans la maison des femmes, sous la surveillance d’Hege, le chambellan du roi et gardien des femmes; et qu’on leur donne les choses [nécessaires] pour [leur] purification.

4 Et que la jeune fille qui plaira au roi soit reine à la place de Vasthi. Et la chose plut au roi, et il fit ainsi.

5 Or il y avait à Shushan au palais, un certain Juif, dont le nom était Mordecai (Mardochée), le fils de Jair, fils de Shimei, fils de Kis, un Benjamite,

6 Lequel avait été transporté de Jérusalem avec la captivité qui avait été emmenée avec Jeconiah, roi de Judah (Juda), que Nebuchadnezzar le roi de Babylone, avait transportée.

7 Et il élevait Hadassah (Hadassa), qui est Esther, la fille de son oncle; car elle n’avait ni père ni mère, et la jeune fille était belle de taille, et belle de figure; et après la mort de son père et de sa mère, Mordecai (Mardochée) l’avait prise pour sa propre fille.

8 Ainsi il arriva, lorsque l’ordre du roi et son décret furent connus, et que beaucoup de jeunes filles furent rassemblées à Shushan au palais, sous la charge d’Hege, Esther fut aussi amenée dans la maison du roi, sous la charge d’Hege, le gardien des femmes.

9 Et la jeune fille lui plut, et elle reçu de la bonté de sa part; et il s’empressa de lui donner les choses [nécessaires] pour sa purification, les choses dont elle avait besoin, ainsi que sept jeunes filles qui furent choisies pour lui être données, de la maison du roi, et il la plaça avec ses jeunes filles dans le meilleur appartement de la maison des femmes.

10 Esther n’avait pas fait connaître ni son peuple ni sa parenté; car Mordecai (Mardochée) lui avait recommandé de ne pas les faire connaître.

11 Et chaque jour Mordecai (Mardochée) se promenait devant la cour de la maison des femmes, pour savoir comment se portait Esther, et ce qui lui arriverait.

12 Or quand venait le tour pour chaque jeune fille d’entrer chez le roi Ahasuerus (Assuérus) après s’être conformée pendant douze mois selon ce qui était requis des femmes (car c’est ainsi que s’accomplissaient les jours de leur purification, c’est-à-dire six mois avec de l’huile de myrrhe, et six mois avec [des parfums] d’odeur agréable et d’autres choses pour la purification des femmes),

13 Ainsi venait chaque jeune fille vers le roi; tout ce qu’elle désirait lui était donné pour aller avec elle de la maison des femmes à la maison du roi.

14 Le soir elle allait, et le matin, elle retournait dans la seconde maison des femmes, sous la charge de Shaashgaz, le chambellan du roi, gardien des concubines elle ne venait plus vers le roi, à moins que le roi n’en ait le désir, et qu’elle ne soit appelée par son nom.

15 Quand donc le tour d’Esther, la fille d’Abihail, oncle de Mordecai (Mardochée) qui l’avait prise pour sa fille, fut venu, pour entrer vers le roi, elle ne demanda rien, seulement ce qu’avait fixé Hegai, le chambellan du roi, gardien des femmes. Et Esther obtint la faveur de tous ceux qui la voyaient.

16 Ainsi Esther fut emmenée vers le roi Ahasuerus (Assuérus), dans sa maison royale, au dixième mois, qui est le mois de Tebeth, en la septième année de son règne.

17 Et le roi aima Esther plus que toutes les (autres) femmes, et elle obtint grâce et faveur devant lui plus que toutes les vierges; et il mit la couronne royale sur sa tête, et la fit reine à la place de Vasthi.

18 Puis le roi fit un grand festin à tous ses princes et ses serviteurs, savoir le festin d’Esther; et il fit une réduction [d’impôts] aux provinces, et fit des présents, selon la générosité du roi.

19 Et lorsque les vierges furent rassemblées pour la seconde fois, alors Mordecai (Mardochée) était assis à la porte du roi.

20 Esther n’avait pas encore fait connaître ni sa parenté ni son peuple, ainsi que Mordecai (Mardochée) le lui avait recommandé; car Esther faisait ce que Mordecai (Mardochée) lui avait commandé, comme lorsqu’elle était élevée chez lui.

21 En ces jours-là, Mordecai (Mardochée) étant assis à la porte du roi, Bigthan et Teresh, deux des chambellans du roi, parmi les gardiens du seuil, se mirent en colère, et cherchèrent à mettre la main sur le roi Ahasuerus (Assuérus).

22 Et la chose vint à la connaissance de Mordecai (Mardochée), qui le fit savoir à la reine Esther, et Esther la apporta au roi au nom de Mordecai (Mardochée).

23 Et lorsqu’on fit une enquête sur la chose, et elle fut trouvée telle, c’est pourquoi les deux [chambellans] furent pendus à un arbre; et cela fut écrit dans le livre des chroniques devant le roi.