Lucas 9

1 Puis il appela ensemble ses douze disciples, et leur donna puissance et autorité sur tous les diables, et de guérir les maladies.

2 Et il les envoya prêcher le royaume de Dieu, et guérir les malades.

3 Et il leur dit: Ne prenez rien pour votre voyage, ni bâtons, ni sac, ni pain, ni argent, et n’ayez pas chacun deux manteaux.

4 Et dans quelque maison que vous entriez, demeurez-y, et de là partez.

5 Et quiconque ne vous recevra pas, quand vous partirez de cette ville-là, secouez la poussière de vos pieds, en témoignage contre eux.

6 Et ils partirent, et traversaient les villes, prêchant l’évangile et guérissant partout.

7 Or Hérode le tétrarque entendit [parler] de tout ce qui était fait par lui; et il était perplexe, parce que les uns disaient que Jean était ressuscité des morts;

8 Et d’autres, qu’Elias (Élie) était apparu; et d’autres, que l’un des anciens prophètes était ressuscité.

9 Et Hérode disait: J’ai décapité Jean; mais qui est celui-ci, dont j’entends de telles choses? Et il désirait le voir.

10 Et les apôtres, à leur retour, lui racontèrent tout ce qu’ils avaient fait. Et il les prit, et il se retira à l’écart, dans un lieu désert, près de la ville appelée Bethsaïda.

11 Et le peuple, quand il l’apprit, le suivit, et il [Jésus] les reçut, et leur parlait du royaume de Dieu, et il guérissait ceux qui avaient besoin d’être guéris.

12 Et quand le jour commença à baisser, les douze alors s’approchèrent et lui dirent: Renvoie cette multitude, afin qu’ils puissent aller dans les villes et dans les campagnes environnantes, pour se loger et trouver des victuailles; car nous sommes ici dans un lieu désert.

13 Mais il leur dit: Donnez-leur à manger. Et ils dirent: Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons; à moins que nous n’allions acheter des vivres pour tout ce peuple.

14 Car ils étaient environ cinq mille hommes. Et il dit à ses disciples: Faites-les asseoir par rangées de cinquante.

15 Et ils firent ainsi, et les firent tous asseoir.

16 Alors il [Jésus] prit les cinq pains et les deux poissons, et levant les yeux au ciel, il les bénit, et [les] rompit, et [les] donna aux disciples, pour [les] mettre devant la multitude.

17 Et ils mangèrent, et furent rassasiés, et ils emportèrent les morceaux qui restaient dans douze paniers.

18 Et il arriva, comme il était seul à prier, [que] ses disciples étaient avec lui; et il leur demanda: Que dit le peuple que je suis?

19 Eux, répondant, dirent: [Les uns], Jean le Baptiste; mais d’autres disent: Elias (Élie); et d’autres disent: Qu’un des anciens prophètes est ressuscité.

20 Il leur dit: Mais vous, qui dites-vous que je suis? Pierre répondant, dit: Le Christ de Dieu.

21 Et il les avertit formellement et leur commanda de ne dire à personne cela,

22 Disant: Le Fils d’homme doit souffrir beaucoup de choses et doit être rejeté des anciens, et des chefs des prêtres et des scribes, et être mis à mort, et être ressuscité le troisième jour.

23 Et il dit à eux tous: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, et prenne sa croix chaque jour, et me suive.

24 Car quiconque voudra sauver sa vie la perdra; mais quiconque perdra sa vie pour l’amour de moi, celui-là la sauvera.

25 Car quel avantage a l’homme, de gagner le monde entier, s’il se perd lui-même ou est rejeté?

26 Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils d’homme aura honte de lui quand il viendra dans sa propre gloire, et dans celle de son Père et des saints anges.

27 Mais je vous dis une vérité. Il y en a quelques-uns de ceux ici présents, qui ne goûteront pas la mort, jusqu’à ce qu’ils aient vu le royaume de Dieu.

28 Et il arriva, environ huit jours après ces propos, qu’il prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et monta sur une montagne pour prier.

29 Et comme il priait, l’apparence de son visage changea, et son vêtement devint blanc et resplendissant.

30 Et voici, deux hommes parlaient avec lui, qui étaient Moïse et Elias (Élie);

31 Qui apparurent en gloire, et parlaient de sa mort qu’il devait accomplir à Jérusalem.

32 Mais Pierre et ceux qui étaient avec lui étaient accablés de sommeil, et quand ils furent réveillés, ils virent sa gloire et les deux hommes qui se tenaient avec lui.

33 Et il arriva, comme ils se séparaient de lui, [que] Pierre dit à Jésus: Maître, il est bon pour nous d’être ici; et laisse-nous faire trois tabernacles, un pour toi, un pour Moïse et un pour Elias (Élie); ne sachant ce qu’il disait:.

34 Tandis qu’il parlait ainsi, un nuage vint et les couvrit de son ombre; et ils eurent peur comme ils entraient dans le nuage.

35 Et une voix sortit du nuage, disant: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le.

36 Et après que la voix se soit fait entendre, Jésus se trouva seul. Et ils se turent tous, et ne dirent rien à personne de ces choses qu’ils avaient vues.

37 Et il arriva, le lendemain, comme ils étaient descendus de la colline, qu’une grande foule vint à sa rencontre.

38 Et voici, un homme de la foule s’écria, disant: Maître, je te supplie, jette les yeux sur mon fils; car il est mon seul enfant.

39 Et voici, un esprit le saisit, et soudainement il pousse des cris; et il le déchire avec une telle violence qu’il en écume, et à grand peine le quitte après l’avoir meurtri.

40 Et j’ai supplié tes disciples de le chasser; et ils n’ont pas pu.

41 Et Jésus répondant, dit: Ô génération sans foi et perverse, jusqu’à quand serai-je avec vous et vous supporterai-je? Amène ici ton fils.

42 Et comme il approchait, le diable le renversa, et le déchira. Et Jésus reprit l’esprit impur, et guérit l’enfant, et le rendit à son père.

43 Et ils étaient tous ébahis du puissant pouvoir de Dieu. Et pendant qu’ils étaient tous dans l’admiration de toutes les choses que Jésus faisait, il dit à ses disciples:

44 Que ces propos pénètrent bien bas dans vos oreilles car le Fils d’homme sera livré entre les mains des hommes.

45 Mais ils ne comprirent pas ce propos; et il leur était caché, en sorte qu’ils ne le saisirent pas; et ils craignaient de l’interroger sur ce propos.

46 Puis s’éleva un argument parmi eux lequel d’entre eux serait le plus grand.

47 Et Jésus, discernant la pensée de leur cœur, prit un enfant et le plaça auprès de lui,

48 Et il leur dit: Quiconque recevra cet enfant en mon nom me reçoit; et quiconque me recevra, reçoit celui qui m’a envoyé; car celui qui est le plus petit parmi vous tous, celui-là sera grand.

49 Et Jean répondit et dit: Maître, nous avons vu quelqu’un qui chassait les diables en ton nom; et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne [te] suit pas avec nous.

50 Et Jésus lui dit: Ne l’en empêchez pas; car celui qui n’est pas contre nous est pour nous.

51 Et il arriva, comme le temps était venu qu’il devait être enlevé, il dressa sa face fermement pour aller à Jérusalem.

52 Et il envoya des messagers devant lui et ils allèrent, et entrèrent dans un village de Samaritains, pour lui préparer [un logement].

53 Et ils ne le reçurent pas, parce que sa face était comme s’il allait à Jérusalem.

54 Et lorsque ses disciples, Jacques et Jean, virent cela, ils dirent: Seigneur, veux-tu que nous commandions au feu de descendre du ciel et de les consumer, comme fit Elias (Élie)?

55 Mais il se tourna et les réprimanda et dit: Vous ne savez quel genre d’esprit vous pousse;

56 Car le Fils d’homme n’est pas venu pour détruire les vies des hommes, mais pour les sauver. Et ils allèrent dans un autre village.

57 Et il arriva, comme ils étaient en chemin, un certain homme lui dit: Seigneur, je te suivrai où que tu ailles.

58 Et Jésus lui dit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux dans l’air ont des nids; mais le Fils d’homme n’a pas où reposer sa tête.

59 Et il dit à un autre: Suis-moi, mais il dit: Seigneur, permets que j’aille d’abord enterrer mon père.

60 Jésus lui dit: Laisse les morts enterrer leurs morts, mais toi, va prêcher le royaume de Dieu.

61 Et un autre dit aussi: Je te suivrai, Seigneur, mais laisse-moi d’abord prendre congé de ceux qui sont dans ma maison.

62 Et Jésus lui dit: Aucun homme ayant mis sa main à la charrue et regarde derrière lui, n’est apte pour le royaume de Dieu.