Juízes 21

1 Les enfants d'Israël, étant à Maspha, firent aussi un serment en ces termes : Nul d'entre nous ne donnera sa fille en mariage aux enfants de Benjamin, marquant par là l'horreur qulils avoient du crime de ceux de Gabaa.

2 Mais après qu'ils eurent exterminé cette tribu, ils sentirent l'indiscrétion de leur serment, et ils vinrent tous en la maison de Dieu, à Silo ; et, se tenant assis en sa présence jusqu'au soir, ils élevèrent la voix et commencèrent à pleurer en jetant de grands cris, et en disant :

3 Seigneur Dieu d'Israël, pourquoi est-il arrivé un tel malheur à votre peuple, qu'aujourd'hui une des tribus soit retranchée d'entre nous?

4 Le lendemain, s'étant levés au point du jour, ils élevèrent un autel y offrirent des holocautes et des victimes pacifiques, et dirent :

5 Qui d'entre toutes les tribus d'Israël n'a point marché avec toute l'armée du Seigneur ? Car, étant à Maspha, ils s'étoient aussi engagés par un grand serment à tuer tous ceux qui auroient manqué de s'y trouver.

6 Et les enfants d'Israël, touchés de repentir de ce qui étoit arrivé à leurs frères de Benjamin, commencèrent à dire : Une des tribus a été retranchée d'Israël ;

7 Où prendront-il des femmes? car nous avons juré tous ensemble que nous ne leur donnerions point nos filles.

8 Ils s'entre-dirent donc : Qui sont ceux de toutes les tribus d'Israël qui ne sont point venus devant le Seigneur à Maspha ? Et il se trouva que les habitants de Jabès-Galaad ne s'étoient point trouvé, dans l'armée.

9 En effet, dans le même temps où les enfants d'Israël étoient à Silo, il ne se trouva parmi eux aucun homme de Jabès.

10 Ils envoyèrent donc dix mille hommes très-vaillants, avec cet ordre : Allez, et passez au fil de l'épée tous les habitants de Jabès-Galaad, sans épargner ni les femmes ni les petits enfants.

11 Et vous observerez ceci en même temps : Tuez tous les mâles et toutes les femmes qui ne sont plus au rang des filles, mais réservez les vierges. C'est ce qu'ils firent.

12 Il se trouva dans Jabès-Galaad quatre cents vierges, qui étoient demeurées toujours pures; ils les emmenèrent au camp à Silo, au pays de Chanaan.

13 Ils envoyèrent ensuite des députés aux enfants de Benjamin, qui étoient au rocher de Remmon, avec ordre de leur dire qu'on vouloit vivre en paix avec eux.

14 Alors les enfants de Benjamin revinrent chez eux, et on leur donna pour femmes ces filles de Jabès-Galaad; mais on n'en trouva point d'autres qu'on pût leur donner de la même manière.

15 Tout Israël fut touché alors d'une grande douleur, et eut un extrême regret qu’une des tribus d'Israël eût péri de cette sorte.

16 Et les plus anciens du peuple dirent : Que ferons-nous aux autres à qui on n'a pas donné de femmes? car toutes les femmes de la tribu de Benjamin ont été tuées ;

17 Et il n'y a rien que nous ne devions faire pour empêcher, autant qu'il est en notre pouvoir, qu'une des tribus d'Israël ne périsse.

18 Cependant nous ne pouvons leur donner nos filles, étant liés comme nous sommes par notre serment et par les imprécations que nous avons faites, en disant : Maudit soit celui qui donnera sa fille en mariage aux enfants de Benjamin !

19 Ils prirent donc cette résolution entre eux, et dirent aux enfants de Benjamin : Voici la fête solennelle du Seigneur qui se célèbre tous les ans à Silo, dans une plaine qui est située au septentrion de la ville de Béthel, et à l'orient du chemin qui va de Béthel à Sichem, et au midi de la ville de Lébona;

20 Allez, suivez cet ordre que nous vous donnons : Cachez-vous dans les vignes ;

21 Et lorsque vous verrez les filles de Silo qui viendront, selon la coutume, danser dans cette plaine, sortez tout à coup des vignes, et que chacun de vous en prenne une pour sa femme, et retournez-vous-en au pays de Benjamin.

22 Et lorsque leurs pères et leurs frères viendront se plaindre de vous en vous accusant de cette violence, nous leur dirons : Ayez compassion d'eux ; car ils ne les ont pas prises comme des vainqueurs prennent des captives par le droit de la guerre, mais après qu'ils vous ont suppliés de leur donner vos filles, vous les leur avez refusées: et ainsi, s'ils les ont enlevées de la sorte, la faute est venue de vous.

23 Les enfants de Benjamin firent ce qui leur avoit été commandé ; chacun d'eux enleva une des filles qui dansoient, pour être sa femme ; et, étant retournés chez eux, ils bâtirent des villes et y habitèrent.

24 Les enfants d'Israël retournèrent aussi dans leurs tentes, chacun dans sa tribu et dans sa famille. En ce temps-là il n'y avoit point de roi dans Israël; mais chacun faisoit ce qu'il lui plaisoit.