Juízes 2

1 Alors l'ange du Seigneur vint de Galgala au lieu qui fut depuis appelé le lieu des Pleurants ; et parlant en la personne de Dieu même, il dit : Je vous ai tirés de l'Égypte, je vous ai fait entrer dans la terre que j'avois juré de donner à vos pères, et je vous ai promis de garder à jamais l'alliance que j'avois faite avec vous,

2 Mais à condition que vous ne feriez point d'alliance avec les habitants du pays de Chanaan, et que vous renverseriez leurs autels ; et cependant vous n'avez point voulu écouter ma voix. Pourquoi avez-vous agi de la sorte?

3 C'est pour cette raison que je n'ai point voulu exterminer ces peuples devant vous, en sorte que vous les ayez pour ennemis, et que leurs dieux, que vous avez épargnés, vous soient un sujet de ruine en vous portant à les adorer.

4 Lorsque l'ange du Seigneur disoit ces paroles à tous les enfants d'Israël, ils élevèrent la voix, et se mirent à pleurer.

5 C'est pourquoi ce même lieu fut appelé le lieu des Pleurants ou le lieu des Larmes; et ils y immolèrent des hosties au Seigneur.

6 Or voici comment les Israélites tombèrent dans les désordres qui attirèrent sur eux la colère du Seigneur. Josué leur ayant partagé la terre de Chanaan, crut qu'il n'y avoit rien à faire qu'à les envoyer en prendre possession : il renvoya donc le peuple ; et les enfants d'Israël s'en allèrent chacun dans le pays qui leur étoit échu en partage pour s'en rendre maîtres, ce qu'ils firent;

7 Et ils servirent le Seigneur tout le temps de la vie de Josué, et des anciens qui vécurent longtemps après lui, et qui savoient toutes les oeuvres merveilleuses que le Seigneur avoit faites en faveur d'Israël.

8 Cependant Josué, fils de Nun, serviteur du Seigneur, mourut âgé de cent dix ans;

9 Et on l'ensevelit dans l'héritage qui lui étoit échu à Thamnath-Saré, sur la montagne d'Éphraïm, vers le septentrion du mont Gaas.

10 Toute la race de ces premiers hommes ayant donc été réunie à leurs pères, il s'en éleva d'autres à leur place qui ne connoissoient point le Seigneur et les merveilles qu'il avoit faites en faveur d'Israël.

11 Alors les enfants d'Israël firent le mal à la vue du Seigneur, et servirent Baal.

12 Ils abandonnèrent le Seigneur, le Dieu de leurs pères, qui les avoit tirés de l'Égypte, et servirent des dieux étrangers, les dieux des peuples qui demeuroient autour d'eux ; ils les adorèrent, et excitèrent la colère du Seigneur,

13 L'ayant quitté pour servir Baal et Astaroth.

14 Le Seigneur étant donc irrité contre Israël, les livra à la merci de leurs ennemis, qui, les ayant pris, les vendirent aux nations ennemies qui demeuraient autour d'eux ; et ils ne purent résister à ceux qui les attaquoient;

15 Mais de quelque côté qu'ils allassent, la main du Seigneur étoit sur eux, comme le Seigneur le leur avoit dit, même avec serment ; et ils tombèrent dans des misères extrêmes.

16 Dieu leur suscita des juges, pour les délivrer des mains de ceux qui les opprimaient ; mais ils ne voulurent pas seulement les écouter, ou ne les écoutèrent pas longtemps.

17 Car ils se prostituèrent de nouveau aux dieux étranger, en les adorant. Ils abandonnèrent bientôt la voie par laquelle leurs pères avoient marché ; et, ayant entendu de leur bouche les ordonnances du Seigneur, ils firent tout le contraire.

18 Lorsque Dieu leur avoit suscité des juges, qui tâchoient de les ramener au Seigneur, il se laissoit fléchir à sa miséricorde pendant que ces juges vivoient; il écoutait les soupirs des affligés, et les délivrait du pillage et de la mort ;

19 Mais après que le juge était mort, ils retomboient aussitôt dans leurs péchés, et faisoient des actions encore plus criminelles que leurs pères, suivant des dieux étrangers, les servant et les adorant. Ils ne revenaient point des égarements de leurs coeurs, ni de la voie très-dure et très-impie par laquelle ils avoient accoutumé de marcher.

20 La fureur du Seigneur s'alluma donc contre Israël, et il dit : Puisque ce peuple a violé l'alliance que j'avois faite avec ses pères, et qu'il a négligé d'entendre ma voix,

21 Je n'exterminerai point non plus les nations que Josué a laissées lorsqu'il est mort,

22 Afin que j'éprouve par là si les enfants d'Israël gardent ou ne gardent pas la voie du Seigneur, et s'ils y marchent comme leurs pères y ont marché.

23 C'est pour cette raison que le Seigneur laissa subsister toutes ces nations, qu'il ne voulut point les détruire aussitôt, et qu'il ne les livra point entre les mains de Josué.