Lucas 11

1 UN jour, comme il était en prière en un certain lieu, après qu’il eut cessé de prier, un de ses disciples lui dit: Seigneur, apprenez-nous à prier, ainsi que Jean l’a appris à ses disciples.

2 Et il leur dit: Lorsque vous prierez, dites: Père, que votre nom soit sanctifié: Que votre règne arrive:

3 Donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour.

4 Et remettez-nous nos offenses, puisque nous remettons nous-mêmes à tous ceux qui -nous sont redevables. Et ne nous abandonnez point à la tentation.

5 Il leur dit encore: Si quelqu’un d’entre vous avait un ami, et qu’il allât le trouver au milieu de la nuit pour lui dire, Mon ami, prêtez-moi trois pains,

6 parce qu’un de mes amis qui est en voyage vient d’arriver chez moi, et je n’ai rien à lui donner;

7 et que cet homme lui répondît de dedans sa maison, Ne m’importunez point; ma porte est fermée, et mes enfants sont couchés aussi bien que moi; je ne puis me lever pour vous en donner:

8 si néanmoins l’autre persévérait à frapper, je vous assure que, quand il ne se lèverait pas pour lui en donner à cause qu’il est son ami, il se lèverait du moins à cause de son importunité, et lui en donnerait autant qu’il en aurait besoin.

9 Je vous dis de même: Demandez, et on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez à la porte, et l’on vous ouvrira.

10 Car quiconque demande, reçoit; et qui cherche, trouve; et l’on ouvrira à celui qui frappe à la porte.

11 Mais qui est le père d’entre vous, qui donnât à son fils une pierre, lorsqu’il lui demanderait pain; ou qui lui donnât un serpent, lorsqu’il lui demanderait un poisson;

12 ou qui lui donnât scorpion; lorsqu’il lui manderait un oeuf?

13 Si donc vous, étant méchants comme vous êtes, vous savez néanmoins donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans le ciel, donnera-t-il le bon Esprit à ceux qui le lui demandent?

14 Un jour, Jésus chassa un démon qui était muet; et lorsqu’il eut chassé le démon, le muet parla, et tout le peuple fut ravi en admiration.

15 Mais quelques-uns d’entre eux dirent: Il ne chasse les démons que par Béelzébub, prince des démons.

16 Et d’autres voulant le tenter, lui demandaient qu’il leur fit voir un prodige dans l’air.

17 Mais Jésus connaissant leurs pensées, leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même sera détruit, et toute maison divisée contre elle-même tombera en ruine.

18 Si donc Satan est aussi divisé contre lui-même, comment son règne subsistera-t-il? Car vous dites que c’est par Béelbub que je chasse les démons.

19 Si c’est par Béelzébub que je chasse les démons, par qui vos enfants les chassent-ils? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.

20 Mais si c’est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, assurément le royaume de Dieu est venu jusqu’à vous.

21 Lorsque le fort armé garde sa maison, tout ce qu’il possède est en paix.

22 Mais s’il en survient un autre plus fort que lui, qui le surmonte, il emportera toutes ses armes dans lesquelles il mettait sa confiance, et il distribuera ses dépouilles.

23 Celui qui n’est point avec moi, est contre moi; et celui qui n’amasse point avec moi, dissipe.

24 Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il s’en va par des lieux arides, cherchant du repos; et comme il n’en trouve point, il dit: Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti.

25 Et y venant, il la trouve nettoyée et parée.

26 Alors il s’en va prendre avec lui sept autres esprits plus méchants que lui; et entrant dans cette maison, ils en font leur demeure: et le dernier état de cet homme devient pire que le premier.

27 Lorsqu’il disait ces choses, une femme élevant la voix du milieu du peuple, lui dit: Heureuses les entrailles qui vous ont porté, et les mamelles qui vous ont nourri.

28 Jésus lui dit: Mais plutôt heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la pratiquent.

29 Et comme le peuple s’amassait en foule, il commença à dire: Cette race d’hommes est une race méchante: ils demandent un signe; et il ne leur en sera point donné d’autre que celui du prophète Jonas.

30 Car comme Jonas fut un signe pour ceux de Ninive, ainsi le Fils de l’homme en sera un pour cette nation.

31 La reine du Midi s’élèvera au jour du jugement contre les hommes de cette nation, et les condamnera; parce qu’elle est venu des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon: et cependant il y a ici plus que Salomon.

32 Les Ninivites s’élèveront au jour du jugement contre ce peuple, et le condamneront; parce qu’ils ont fait pénitence {Gr. parce qu’ils se sont repentis.} à la prédication de Jonas; et cependant il y a ici plus que Jonas.

33 Il n’y a personne qui après avoir allumé une lampe, la mette dans un lieu caché, ou sous un boisseau; mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent, voient la lumière.

34 Votre oeil est la lampe de votre corps: si votre oeil est simple et pur, tout votre corps sera éclairé; s’il est mauvais, votre corps aussi sera ténébreux.

35 Prenez donc garde que la lumière qui est en vous, ne soit elle-même de vraies ténèbres.

36 Si donc votre corps est tout éclairé, n’ayant aucune partie ténébreuse, tout sera lumineux, comme lorsqu’une lampe vous éclaire par sa lumière.

37 Pendant qu’il parlait, un pharisien le pria de dîner chez lui; et Jésus y étant entré, se mit à table.

38 Le pharisien commença alors à dire en lui-même: Pourquoi ne s’est-il point lavé les mains avant le dîner?

39 Mais le Seigneur lui dit: Vous autres pharisiens, vous avez grand soin de nettoyer le dehors de la coupe et du plat; mais le dedans de vos coeurs est plein de rapine et d’iniquité.

40 Insensés que vous êtes, celui qui a fait le dehors, n’a-t-il pas fait aussi le dedans?

41 Néanmoins donnez l’aumône de ce que vous avez, et toutes choses seront pures pour vous.

42 Mais malheur à vous, pharisiens, qui payez la dîme de la menthe, de la rue et de toutes les herbes, et qui négligez la justice, et l’amour de Dieu: c’est là néanmoins ce qu’il fallait pratiquer, sans omettre ces autres choses.

43 Malheur à vous, pharisiens, qui aimez à avoir les premières places dans les synagogues, et à être salués dans les places publiques.

44 Malheur à vous, qui ressemblez à des sépulcres qui ne paraissent point, et que les hommes qui marchent dessus ne connaissent pas.

45 Alors un des docteurs de la loi prenant la parole, lui dit: Maître, en parlant ainsi, vous nous déshonorez aussi nous-mêmes.

46 Mais Jésus lui dit: Malheur aussi à vous autres, docteurs de la loi qui chargez les hommes de fardeaux qu’ils ne sauraient porter, et qui ne voudriez pas les avoir touchés du bout du doigt.

47 Malheur à vous, qui bâtissez les tombeaux aux prophètes, et ce sont vos pères qui les ont tués.

48 Certes vous témoignez assez que vous consentez à ce qu’ont fait vos pères: car ils ont tué les prophètes, et vous leur bâtissez des tombeaux.

49 C’est pourquoi la sagesse de Dieu a dit: Je leur enverrai des prophètes et des apôtres; et ils tueront les uns et persécuteront les autres:

50 afin qu’on redemande à cette nation le sang de tous les prophètes, qui a été répandu depuis la création du monde;

51 depuis le sang d’Abel, jusqu’au sang de Zacharie, qui a été tué entre l’autel et le temple. Oui, je vous déclare, qu’on en demandera compte à cette nation.

52 Malheur à vous, docteurs de la loi, qui vous êtes saisis de la clef de la science; et qui n’y étant point entrés vous-mêmes, l’avez encore fermée à ceux qui voulaient y entrer.

53 Comme il leur parlait de la sorte, les pharisiens et les docteurs de la loi commencèrent à le presser vivement, et à l’accabler par une multitude de questions,

54 lui tendant des pièges, et tâchant de tirer de sa bouche quelque chose qui leur donnât lieu de l’accuser.