Mateus 3

1 EN ce temps-là Jean- Baptiste vint prêcher au désert de Judée,

2 en disant: Faites pénitence: {Gr. Repentez-vous.} car le royaume des cieux est proche.

3 C’est lui qui a été marqué par le prophète Isaïe, lorsqu’il dit: Voici la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez la voie du Seigneur; rendez droits ses sentiers.

4 Or Jean avait un vêtement de poil de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins; et sa nourriture était des sauterelles et du miel sauvage.

5 Alors la ville de Jérusalem, toute la Judée et tout le pays des environs du Jourdain, venaient à lui;

6 et confessant leurs péchés, ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain.

7 Mais voyant plusieurs des pharisiens et des sadducéens qui venaient à son baptême, il leur dit: Race de vipères, qui vous a appris a fuir la colère qui doit tomber sur vous?

8 Faites donc de dignes fruits de pénitence. {Gr. repentance}

9 Et ne pensez pas dire en vous-mêmes, Nous avons Abraham pour père: car je vous déclare que Dieu peut faire naître de ces pierres mêmes des enfants à Abraham.

10 La cognée est déjà mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit point de bon fruit, sera coupé et jeté au feu.

11 Pour moi je vous baptise dans l’eau pour vous porter à la pénitence; {Gr. repentance.} mais celui qui doit venir après moi, est plus puissant que moi; et je ne suis pas digne porter ses souliers: c’est lui qui vous baptisera dans le Saint-Esprit et dans le feu.

12 Il a son van en sa main, et il nettoiera parfaitement son aire: il amassera son blé dans le grenier; mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteindra jamais.

13 Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain trouver Jean, pour être baptisé par lui.

14 Mais Jean s’en défendait, en disant: C’est moi qui dois être baptisé par vous, et vous venez à moi?

15 Et Jésus lui répondit: Laissez-moi faire pour cette heure: car c’est ainsi que nous devons accomplir toute justice. Alors Jean ne lui résista plus.

16 Or Jésus ayant été baptisé, sortit aussitôt hors de l’eau; et en même temps les cieux lui furent ouverts: il vit l’Esprit de Dieu qui descendit en forme de colombe, et qui vint se reposer sur lui.

17 Et au même instant une voix se fit entendre du ciel, qui disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, dans lequel j’ai mis toute mon affection.