Wisdom 19

1 Quant aux impies, la colère de Dieu fondit sur eux sans miséricorde et y demeura jusqu'à la fin, parce qu'Il prévoyait ce qui devait leur arriver;

2 car après avoir permis aux Israélites de s'en aller, et les avoir renvoyés avec un grand empressement, ils en eurent du regret, et se mirent à leur poursuite.

3 Tandis qu'ils avaient encore le deuil, pour ainsi dire, entre les mains, et qu'ils pleuraient aux tombeaux de leurs morts, ils conçurent follement une autre pensée, et ils se mirent à poursuivre comme des fugitifs ceux qu'ils avaient renvoyés avec des supplications.

4 Car une juste nécessité les conduisait à cette fin, et ils perdaient le souvenir de ce qui leur était arrivé, afin que la punition mît le comble à ce qui manquait à leurs supplices,

5 et que Votre peuple passât merveilleusement, alors qu'ils trouvaient eux-mêmes un nouveau genre de mort.

6 Toutes les créatures prenaient comme à l'origine, chacune en son genre, une nouvelle forme, obéissant à Vos ordres, afin que Vos serviteurs n'éprouvassent aucun mal.

7 En effet, une nuée couvrait leur camp de son ombre, et là où l'eau était auparavant, apparut la terre sèche; il y eut un libre passage au milieu de la mer Rouge, et un champ couvert d'herbes dans ses profonds abîmes.

8 Là passa tout le peuple que Vous protégiez de Votre main, et il contempla Vos merveilles et Vos prodiges.

9 Ils se réjouirent comme des coursiers dans de gras pâturages, et ils bondirent comme des agneaux, en Vous glorifiant, Vous, Seigneur, qui les aviez délivrés.

10 Ils se rappelaient encore ce qui était arrivé au lieu de leur exil, comment la terre, au lieu d'autres animaux, n'avait produit que des mouches, et comment le fleuve, au lieu de poissons, avait vomi une multitude de grenouilles.

11 En dernier lieu, ils virent une nouvelle sorte d'oiseaux, lorsque, entraînés par la convoitise, ils demandèrent une nourriture exquise.

12 Pour satisfaire leur désir, les cailles se levèrent pour eux du côté de la mer, et le châtiment ne tomba pas sur les pécheurs sans qu'ils eussent été avertis par de violents tonnerres; car ils souffraient justemeent ce que leurs crimes avaient mérité.

13 En effet, ils avaient été inhospitaliers d'une manière plus détestable que d'autres: ceux-là n'avaient pas voulu recevoir des étrangers inconnus; mais ceux-ci avaient réduit en servitude des hôtes bienfaisants.

14 Bien plus, ceux-là avaient été punis pour avoir reçu à contre-coeur des étrangers;

15 mais ceux-ci, après avoir recueilli avec joie des hommes qui jouissaient des mêmes droits qu'eux, les tourmentaient très cruellement,

16 Aussi furent-ils frappés d'aveuglement, comme les premiers l'avaient été à la porte du juste, lorsque, couverts de ténèbres soudaines, ils cherchaient chacun la porte de leur maison.

17 Lorsque les éléments changent d'ordre entre eux, il arrive comme dans un instrument de musique où la qualité des sons est transformée, sans que rien perde l'harmonie qui lui est propre; c'est ce qu'on peut voir clairement par ce qui arriva alors.

18 Car les animaux terrestres devenaient aquatiques, et tous ceux qui nagent passaient sur la terre.

19 Le feu surpassait dans l'eau sa propre puissance, et l'eau oubliait sa vertu d'éteindre.

20 D'un autre côté, les flammes épargnaient la chair fragile des animaux répandus en tous lieux, et elles ne faisaient pas fondre ce mets délicieux, qui néanmoins fondait aussi aisément que la glace. Car en toutes choses Vous avez glorifié Votre peuple, Seigneur; Vous l'avez honoré et Vous ne l'avez pas méprisé, l'assistant en tout temps et en tout lieu.