Isaías 63

1 Qui est celui-ci qui vient d’Edom, de Bozrah, avec des vêtements teints? celui qui est magnifiquement paré, voyageant selon la grandeur de sa puissance? [C’est] moi, qui parle avec droiture, [et qui ai pouvoir] de sauver.

2 Pourquoi y a-t-il du rouge à ton vêtement, et tes habits [sont-ils] comme ceux de celui qui écrase dans la cuve?

3 J’ai été seul à écraser au pressoir, et, parmi les peuples personne n’était avec moi; cependant je les écraserai dans ma colère, je les piétinerai dans ma fureur et leur sang s’aspergera sur mes vêtements, et je tacherai tous mes habits.

4 Car le jour de la vengeance est dans mon cœur, et l’année de mes rachetés est venue.

5 Et j’ai regardé, et il n’y avait personne pour m’aider; et je m’étonnai qu’il n’y avait personne pour me soutenir; c’est pourquoi mon propre bras m’a apporté le salut; et ma fureur m’a soutenu.

6 Et j’écraserai les peuples dans ma colère, et je les enivrerai dans ma fureur, et je renverserai leur puissance par terre.

7 Je mentionnerai la bonté compatissante du SEIGNEUR, et les louanges du SEIGNEUR, selon tout ce don’t le SEIGNEUR nous a comblés et la grande bonté envers la maison d’Israël, dont il les a comblés selon ses miséricordes et selon la multitude de sa bonté compatissante.

8 Car il a dit: Certainement, ils sont mon peuple, des enfants qui ne mentiront pas; ainsi il a été leur Sauveur.

9 Dans toutes leurs afflictions, il était affligé, et l’ange de sa présence les a sauvés; dans son amour et dans sa pitié, il les a rachetés; et il les a soutenus, et les a portés tous les jours d’autrefois.

10 Mais ils se sont rebellés et ont contrarié son Esprit saint; c’est pourquoi il est devenu leur ennemi, et il se bâtit contre eux.

11 Toutefois il s’est souvenu des jours anciens, de Moïse, et de son peuple, disant: Où est celui qui les fit remonter de la mer, avec le berger de son troupeau? Où est celui qui mit son Esprit saint en lui?

12 Qui les conduisit par la main droite de Moïse, par son bras glorieux, fendant l’eau devant eux, afin qu’il s’acquît un nom éternel?

13 Qui les conduisit à travers l’abîme, comme un cheval dans le désert, afin qu’ils ne trébuchent pas?

14 Comme une bête descend dans la vallée, l’Esprit du SEIGNEUR le fit se reposer; ainsi tu as conduit ton peuple, pour t’acquérir un nom glorieux.

15 Regarde du ciel, et contemple de l’habitation de ta sainteté et de ta gloire où est ton zèle et ta puissance, le son de tes entrailles, et tes miséricordes envers moi? Sont-elles retenues?

16 Sans aucun doute tu es notre père, encore qu’Abraham ne nous connaît pas, et qu’Israël ne nous ignore, toi, ô SEIGNEUR, [tu] es notre père; notre rédempteur, ton nom est de tout temps.

17 Pourquoi, ô SEIGNEUR, nous fais-tu égarer hors de tes chemins, et endurcis-tu notre cœur pour ne pas te craindre? Reviens, pour l’amour de tes serviteurs, les tribus de ton héritage.

18 Le peuple de ta sainteté l’a possédé que peu de temps; nos adversaires ont piétiné ton sanctuaire.

19 Nous sommes à toi tu n’as jamais dominé sur eux, ils n’ont pas été appelés par ton nom.