Apocalipse 20

1 JE vis encore descendre du ciel un ange qui avait la clef de l’ abîme, et une grande chaîne à la main.

2 Il prit le dragon, l’ancien serpent, qui est le diable et Satan, et l’enchaîna pour mille ans.

3 Et l’ayant jeté dans l’abîme, il le ferma sur lui, et le scella: afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que ces mille ans soient accomplis; après quoi il doit être délié pour un peu de temps.

4 Je vis aussi des trônes et des personnes qui s’assirent dessus, et la puissance de juger leur fut donnée. Je vis encore les âmes de ceux qui avaient eu la tête coupée pour le témoignage qu’ils avaient rendu. à Jésus, et pour la parole de Dieu, et qui n’avaient point adoré la bête, ni son image, ni reçu son caractère sur le front ou aux mains: et elles entrèrent dans la vie, et elles régnèrent avec Jésus-Christ pendant mille ans.

5 Les autres morts ne rentrèrent point dans la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis: c’est là la première résurrection.

6 Heureux et saint est celui qui a part à la première résurrection: la second mort n’aura point de pouvoir sur ceux-là; mais ils seront prêtres de Dieu et de Jésus-Christ, et ils régneront avec lu pendant mille ans.

7 Après que les mille ans seront accomplis, Satan sera délié; et il sortira de sa prison, et il séduira les nations qui sont aux quatre coins du monde, Gog et Magog, et il les assemblera pour combattre: leur nombre égalera celui du sable de la mer.

8 Ils se répandirent sur la terre, et ils environnèrent le camp des saints, et la ville bien-aimée.

9 Mais Dieu fit descendre du ciel un feu qui les dévora; et le diable qui les séduisait fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où la bête

10 et le faux prophète seront tourmentés jour et nuit dans les siècles des siècles.

11 Alors je vis un grand trône blanc, et quelqu’un qui était assis dessus, devant la face duquel la terre et le ciel s’enfuirent; et on n’en trouva pas même la place.

12 Je vis ensuite les morts, grands et petits, qui comparurent devant le trône; et des livres furent ouverts: après quoi on en ouvrit encore un autre, qui était le livre de vie; et les morts furent jugés sur ce qui était écrit dans ces livres, selon leurs oeuvres.

13 Et la mer rendit les morts qui étaient ensevelis dans ses eaux; la mort et l’enfer rendirent aussi les morts qu’ils avaient: et chacun fut jugé selon ses oeuvres.

14 Alors l’enfer et la mort furent jetés dans l’étang de feu: c’est là la seconde mort.

15 Et quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie, fut jeté dans l’étang de feu.