Marcos 4

1 IL se mit de nouveau enseigner auprès de 1gêner; et une si grande multitude de personnes s’assembla autour de lui, qu’il monta sur nier clans une barque, et s’y assit, tout le peuple se tenant sur le rivage de la mer;

2 et il leur enseignait beaucoup de choses en paraboles, et leur disait en sa manière d’instruire:

3 Ecoutez: Celui qui sème s’en alla semer:

4 et lorsqu’il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin; et les oiseaux du ciel étant venus, la mangèrent.

5 Une autre tomba dans des endroits pierreux, où elle n’avait pas beaucoup de terre; et elle leva aussitôt, parce que la terre n’avait pas de profondeur:

6 le soleil s’étant levé ensuite, elle en fut brûlée; et comme elle n’avait pas de racine, elle sécha.

7 Une autre tomba dans des épines; et les épines étant venues à croître, l’étouffèrent, et elle ne porta point de fruit.

8 Une autre enfin tomba dans une bonne terre; et elle porta son fruit, qui poussa et crût jusqu’à la maturité: quelques grains rapportant trente pour un d’autres soixante, et d’autres cent.

9 Et il leur disait: Que celui-là l’entende, qui a des oreilles pour entendre.

10 Lorsqu’il fut en particulier, les douze qui le suivaient lui demandèrent le sens de cette parabole;

11 et il leur dit: Pour vous, il vous est donné de connaître le mystère du royaume de Dieu; mais pour ceux qui sont dehors, tout se passe en paraboles:

12 afin que voyant ils voient et ne voient pas, et qu’écoutant ils écoutent et ne comprennent pas; de peur qu’ils ne viennent à se convertir, et que leurs péchés ne leur soient pardonnés.

13 Eh quoi, leur dit-il encore, n’entendez-vous pas cette parabole? Comment donc pourrez-vous les entendre toutes?

14 Celui qui sème, sème la parole.

15 Ceux qui sont marqués par ce qui est le long du chemin où la parole est semée, sont ceux qui ne l’ont pas plutôt entendue, que Satan vient et enlève cette parole qui avait été semée dans leurs coeurs.

16 De même ceux qui sont marqués par ce qui est semé en des endroits pierreux, sont ceux qui écoutant la parole la reçoivent aussitôt avec joie;

17 mais n’ayant point en eux-mêmes de racine, ils ne sont que pour un temps; et lors qu’il survient des traverses et des persécutions à cause de la parole, ils en prennent aussitôt un sujet de scandale.

18 Les autres, qui sont marqués par ce qui est semé parmi les épines, sont ceux qui écoutent la parole

19 mais les sollicitudes de ce siècle, l’illusion des richesses, et les autres passions, s’emparant de leurs esprits, y étouffent la parole, et font qu’elle demeure sans fruit.

20 Enfin ceux qui sont marqués par ce qui est semé dans la bonne terre, sont ceux qui écoutent la parole, qui la reçoivent, et qui portent du fruit, l’un trente pour un, l’autre soixante, et l’autre cent.

21 Il leur disait aussi: Fait-on apporter la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit? N’est-ce pas pour la mettre sur le chandelier?

22 Car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, et rien ne se fait en secret qui ne doive paraître en public.

23 Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il l’entende.

24 Il leur dit encore: Prenez bien garde à ce que vous entendez: car on se servira envers vous de la même mesure dont vous vous serez servis envers les autres; et il vous sera donné encore davantage:

25 car on donnera à celui qui a déjà; et pour celui qui n’a point, on lui ôtera même ce qu’il a.

26 Il disait aussi: Le royaume de Dieu est semblable à ce qui arrive lorsqu’un homme a jeté de la semence en terre:

27 soit qu’il dorme, ou qu’il se lève durant la nuit et durant le jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment:

28 car la terre produit d’elle-même, premièrement l’herbe, ensuite l’épi, puis le blé tout formé qui remplit l’épi.

29 Et lorsque le fruit est dans sa maturité, on y met aussitôt la faucille; parce que le temps de la moisson est venu.

30 Il dit encore: A quoi comparerons-nous le royaume de Dieu? et par quelle parabole le représenterons-nous?

31 Il est semblable à un grain de sénevé, qui étant la plus petite de toutes les semences qui sont dans la terre, lorsqu’on l’y sème,

32 monte, quand il est semé, jusqu’à devenir plus grand que tous les légumes, et pousse de si grandes branches, que les oiseaux du ciel peuvent se reposer sous son ombre.

33 Il leur parlait ainsi sous diverses paraboles, selon qu’ils étaient capables de l’entendre;

34 et il ne leur parlait point sans parabole: mais étant en particulier il expliquait tout à ses disciples.

35 Ce même jour sur le soir, il leur dit: Passons à l’autre bord.

36 Et après qu’ils eurent renvoyé le peuple, ils l’emmenèrent avec eux dans la barque ou il était, et il y avait encore d’autres barques qui le suivirent..

37 Alors un grand tourbillon de vent s’éleva, et les vagues entraient dans la barque, de telle sorte qu’elle s’emplissait déjà d’eau.

38 Jésus cependant était sur la poupe, dormant sur un oreiller; et ils le réveillèrent en lui disant: Maître, ne vous mettez-vous point en peine de ce que nous périssons?

39 Alors s’étant éveillé, il parla au vent avec menaces, et dit à la mer: Tais-toi, calme-toi. Aussitôt le vent cessa, et il se fit un grand calme.

40 Puis il leur dit: Pourquoi êtes-vous ainsi timides? Comment n’avez-vous point encore de foi?

41 Ils furent saisis d’une extrême crainte; et ils se disaient l’un à l’autre: Quel est donc celui-ci, à qui les vents et la mer obéissent?