Romanos 1

1 PAUL, serviteur de Jésus-Christ, apôtre par la vocation divine, choisi et destiné pour annoncer l’Evangile de Dieu,

2 qu’il avait promis auparavant par ses prophètes, dans les Ecritures saintes,

3 touchant son Fils, qui lui est né, selon la chair, du sang et de la race de David;

4 qui a été prédestiné pour être Fils de Dieu dans une souveraine puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts; touchant, dis-je, Jésus-Christ notre Seigneur;

5 par qui nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour faire obéir à la foi toutes les nations, par la vertu de son nom;

6 au rang desquelles vous êtes aussi, comme ayant été appelés par Jésus-Christ:

7 à vous tous qui êtes à Rome, qui êtes chéris de Dieu, et appelés pour être saints. Que Dieu notre Père et Jésus-Christ notre Seigneur vous donnent la grâce et la paix.

8 Premièrement, je rends grâces à mon Dieu pour vous tous par Jésus-Christ, de ce qu’on parle de votre foi dans tout le monde.

9 Car le Dieu que je sers par le culte intérieur de mon esprit dans l’Evangile de son Fils, m’est témoin que je me souviens sans cesse de vous;

10 lui demandant continuellement dans mes prières, que, si c’est sa volonté, il m’ouvre enfin quelque voie favorable pour aller vers vous:

11 car j’ai grand désir de vous voir, pour vous faire part de quelque grâce spirituelle, afin de vous fortifier;

12 c’est-à-dire, afin qu’étant parmi vous, nous recevions une mutuelle consolation dans la foi qui nous est commune.

13 Aussi, mes frères, je ne veux pas que vous ignoriez que j’avais souvent proposé de vous aller voir, pour faire quelque fruit parmi vous, comme parmi les autres nations; mais j’en ai été empêché jusqu’à cette heure.

14 Je suis redevable aux Grecs et aux barbares, aux savants et aux simples.

15 Ainsi, pour ce qui est de moi, je suis prêt à vous annoncer aussi l’Evangile, à vous qui êtes à Rome:

16 car je ne rougis point de l’Evangile; parce qu’il est la vertu de Dieu, pour sauver tous ceux qui croient, premièrement les Juifs, et puis les gentils.

17 Car la justice de Dieu nous y est révélée, la justice qui vient de la foi, et se perfectionne dans la foi, selon qu’il est écrit: Le juste vit de la foi.

18 On y découvre aussi la colère de Dieu, qui éclatera du ciel contre toute l’impiété et l’injustice des hommes, qui retiennent la vérité de Dieu dans l’injustice;

19 parce qu’ils ont connu ce qui peut se découvrir de Dieu, Dieu même le leur ayant fait connaître.

20 Car les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, sont devenues visibles depuis la création du monde, par la connaissance que ses créatures nous en donnent; et ainsi ces personnes sont inexcusables:

21 parce qu’ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs vains raisonnements, et leur coeur insensé a été rempli de ténèbres.

22 Ils sont devenus fous, en s’attribuant le nom de sages;

23 et ils ont transféré l’honneur qui n’est dû qu’au Dieu incorruptible, à l’image d’un homme corruptible, et à des figures d’oiseaux de bêtes à quatre pieds et de reptiles.

24 C’est pourquoi Dieu les a livrés aux désirs de leur coeur, aux vices de l’impureté; en sorte qu’en s’y plongeant ils ont déshonoré eux-mêmes leurs propres corps,

25 eux qui avaient mis le mensonge en la place de la vérité de Dieu, et rendu à la créature l’adoration et le culte souverain, au lieu de la rendre au Créateur, qui est béni dans tous les siècles. Amen.

27 Les hommes de même, rejetant l’alliance des deux sexes, qui est selon la nature. ont été embrasés d’un désir brutal les uns envers les autres, l’homme commettant avec l’homme une infamie détestable, et recevant ainsi en eux-mêmes la juste peine qui était due à leur égarement.

28 Et comme ils n’ont pas voulu reconnaître Dieu, Dieu aussi les a livrés à un sens dépravé; en sorte qu’ils ont fait des actions indignes de l’homme:

29 ils ont été remplis de toute sorte d’injustice, de méchanceté, de fornication, d’avarice, de malignité; ils ont été envieux, meurtriers, querelleurs, trompeurs; ils ont été corrompus dans leurs moeurs, semeurs de faux rapports,

30 calomniateurs, et ennemis de Dieu; ils ont été outrageux, superbes, altiers, inventeurs de nouveaux moyens de faire le mal, désobéissants à leurs pères et à leurs mères;

31 sans prudence, sans modestie, sans affection, sans fidélité, sans miséricorde.

32 Et après avoir connu la justice de Dieu, ils n’ont pas compris que ceux qui font ces choses sont dignes de mort et non-seulement ceux qui les font, mais aussi ceux qui approuvent ceux qui les font.