Sirach 18

1 Celui qui vit éternellement a créé toutes choses à la fois. Le Seigneur sera seul trouvé juste, et Il demeure à jamais le roi invincible.

2 Qui est capable de raconter Ses oeuvres?

3 Qui pourra pénétrer Ses merveilles?

4 Qui exprimera la puissance de Sa grandeur, ou qui entreprendra d'expliquer Sa miséricorde?

5 On ne peut rien diminuer, ni rien ajouter aux merveilles de Dieu, et elles sont incompréhensibles.

6 Lorsque l'homme aura fini ses recherches, il ne fera que commencer; et lorsqu'il s'arrêtera, il sera saisi d'étonnement.

7 Qu'est-ce que l'homme? et quel est son mérite? Quel bien ou quel mal y a-t-il en lui?

8 Le nombre des jours de l'homme est tout au plus de cent ans. Ces courtes années, comparées à l'éternité, seront réputées comme une goutte d'eau dans la mer, ou un grain de sable.

9 C'est pourquoi Dieu est patient à leur égard, et Il répand sur eux Sa miséricorde.

10 Il a vu que la présomption de leur coeur est mauvaise, et Il sait que leur perversion est fâcheuse.

11 C'est pourquoi Il les traite dans la plénitude de Sa douceur, et leur montre le chemin de Sa justice.

12 La miséricorde de l'homme s'exerce envers le prochain; mais la miséricorde de Dieu s'étend sur toute chair.

13 Rempli de compassion, Il enseigne et châtie, comme un pasteur fait de son troupeau.

14 Il a pitié de celui qui reçoit les instructions de Sa miséricorde, et qui se hâte d'accomplir Ses commandements.

15 Mon fils, ne mêle pas tes reproches à tes bonnes oeuvres, et à tes divers dons ne joins pas l'affliction d'une parole méchante.

16 La rosée ne rafraîchit-elle pas la chaleur brûlante? Ainsi la parole vaut mieux que le don.

17 La parole ne vaut-elle pas mieux que le don le plus excellent? Mais l'une et l'autre se trouvent dans l'homme juste.

18 L'insensé fait d'aigres reproches, et le don de l'indiscret dessèche les yeux.

19 Avant de juger acquiers la justice, et avant de parler apprends.

20 Avant la maladie emploie le remède, et avant le jugement interroge-toi toi-même, et tu trouveras grâce devant Dieu.

21 Avant la maladie humilie-toi, et au temps de l'infirmité manifeste ta conduite.

22 Que rien ne t'empêche de prier toujours, et ne cesse pas de pratiquer la justice jusqu'à la mort, car la récompense de Dieu demeure éternellement.

23 Avant la prière prépare ton âme, et ne sois pas comme un homme qui tente Dieu.

24 Souviens-toi de la colère du dernier jour, et du temps où Dieu châtiera en détournant Sa face.

25 Souviens-toi de la pauvreté au temps de l'abondance, et des besoins de l'indigence au jour des richesses.

26 Du matin au soir le temps peut changer, et toutes ces choses sont bien rapides aux yeux de Dieu.

27 L'homme sage sera toujours dans la crainte, et aux jours du péché il se gardera de la paresse.

28 Tout homme habile reconnaît la sagesse, et il rend honneur à celui qui l'a trouvée.

29 Ceux qui sont sages dans leurs paroles agissent aussi avec sagesse; ils comprennent la vérité et la justice, et ils répandent comme une pluie les sentences et les paraboles.

30 Ne te laisse point aller à tes convoitises, et détourne-toi de ta propre volonté.

31 Si tu contentes les desirs de ton âme, elle fera de toi la joie de tes ennemis.

32 Ne te plais point dans les assemblées, même les plus petites, parce qu'on y commet sans cesse le mal.

33 Ne t'appauvris point en empruntant pour rivaliser en dépenses avec d'autres, alors que tu n'as rien dans ta bourse; ce serait être envieux de ta propre vie.